homeAccueil > Search and see > Your query > Document : 7800TGDOC 00001A
 

Document : 7800TGDOC 00001A -

 
 
Back
poster
Type SUJET
Collection Gaumont (Téléproduction Gaumont)
Documentaire
Duration 00:26:00
Col. sound Color 
Select
Reference

7800TGDOC 00001A

Title

Dates

First distribution : 1978

Descriptive summary

COULEURS.

Tournage du film "DON GIOVANNI" de Joseph LOSEY commenté en ANGLAIS par le réalisateur.

Descriptif : TC : 00 01 30 00 - 00 04 12 05 : Panoramique haut bas sur l'intérieur de l'église Notre Dame du LIBAN rue d'ULM à PARIS.

Plongée verticale sur un orchestre installé à la place des bancs au milieu de la cathédrale, incrustation "JUIN 1978".

Plan large de Lorin MAAZEL qui dirige l'orchestre dans la nef de l'église, travelling arrière sur les musiciens.

Plan large de Ruggero RAIMONDI, José VAN DAMME et Kenneth RIEGEL devant des micros, Ruggero RAIMONDI chante SYNCHRONE.

Image : travelling avant sur les musiciens et le réalisateur Joseph LOSEY assis en arrière-plan, plan rapproché de Joseph LOSEY ( SONORE sous-titré : "Rolf LIEBERMANN m'a proposé de tourner "DON GIOVANNI" dans les villas de PALLADIO.

J'ai trouvé l'idée merveilleuse.

Tourner un vrai film dans des décors réels d'une façon complètement nouvelle" ).

Carton : "A Propos de DON GIOVANNI".

ITALIE.

Travelling pris d'une gondole sur un canal de VENISE, très beau pont couvert.

Travelling latéral sur les maisons vénitiennes au bord du canal, gondoles et vaporettos à quai.

Travelling avant sur un autre canal, passage sous un pont, la gondole dépasse une vedette de la police.

Images : le travelling continue sur les maisons ( SONORE sous-titré : Je voudrais montrer VENISE et ses canaux liés à la campagne environnante plate et fertile" ).

Passage sur un petit canal vénitien, du linge pend aux fenêtres.

TC : 00 04 12 06 - 00 08 00 18 : Images : gros plan d'une stèle, inscription "Andrea PALLADIO, Architecto", panoramique bas haut sur la statue de PALLADIO.

Vue générale du portail d'une villa construite par PALLADIO appelée la Rotonde.

Plan rapproché du portail, statues antiques sur stèles de chaque côté de l'allée ( SONORE sous-titré : "PALLADIO est un génie de la Renaissance.

Mais son oeuvre est néo-classique, d'une rigueur mathématique" ).

Gros plan du portail, entrée de la villa, perron à colonnes, grand escalier.

Le perron vu du sol entre deux colonnes.

Contre-plongée sur l'entrée, perron à colonnes, armoiries sur le fronton du perron, lampe suspendue au-dessous.

Vue générale de la promenade (balcon) entourant la villa, arcades, une table et des chaises au premier plan.

Image : vus d'une allée du jardin, le perron, le fronton et l'escalier de la Rotonde.

Vue générale de la Rotonde derrière une allée d'arbres.

Vue génerale des dépendances dans le jardin de la villa ( SONORE sous-titré : "La Rotonde, complètement symétrique, est perchée sur une colline, dans une campagne d'une incroyable beauté" ).

Image : Gros plan de l'acteur Eric ADJANI jouant le rôle du Valet Noir au maquillage, on le poudre, on lui dessine les yeux au crayon noir.

On lui met du rouge à lèvres avec un pinceau.

Gros plan du Valet Noir en extérieur, costumé et maquillé, portant une perruque.

Joseph LOSEY assis dans son fauteuil de réalisateur sur une pelouse ( SONORE sous-titré : "Le Valet Noir est là pour observer.

Terrifiant, sardonique, froid, sexuel, jamais efféminé" ).

Le metteur en scène Joseph LOSEY marche dans les jardins de la villa.

Vue générale du tournage d'un travelling dans une allée du jardin, équipe technique, caméra sur les rails de travelling, un assistant tient une branche d'arbre d'un côté de la caméra, d'autres assistants font glisser un panneau de réverbération de lumière au rythme de la caméra.

Tournage de la scène avec le comédien Kenneth RIEGEL, il joue le rôle de DON OTTAVIO, il chante SYNCHRONE dans le jardin, gros plan de la caméra qui passe dans le champ.

Gros plan de Kenneth RIEGEL, des techniciens passent devant lui, il marche rapidement à l'autre bout de la pelouse, la caméra PANAVISION le suit très vite sur le chariot, poussée par des assistants.

Kenneth RIEGEL au maquillage.

Suite de la scène de DON OTTAVIO, il marche dans le jardin en chantant.

Kenneth RIEGEL de dos, Joseph LOSEY et un assistant parlent dans le jardin.

DON OTTAVIO continue la scène chantée dans le jardin, la caméra qui le suit en travelling passe dans le champ.

Deux assistants transportent une statue sur leurs épaules à travers la pelouse devant le perron, ils passent devant un gros projecteur sur pied.

Gros plan de profil de José VAN DAM costumé avec perruque en train de filmer avec une caméra Super 8.

Gros plan de la caméra PANAVISION qui recule sur des rails de travelling.

Des figurantes costumées en paysannes attendent devant une bâche en plastique recouvrant une charette.

Gros plan sur une jeune paysanne, elle tient une oeillet blanc dans la main.

Image : gros plan de Joseph LOSEY.

Suite de la scène chantée par DON OTTAVIO dans le jardin.

Plongée sur la scène tournée, DON OTTAVIO dans le jardin près des dépendances, équipe technique dans un coin.

Statue au premier plan dans le jardin, rails de travelling et équipe technique au second plan.

DON OTTAVIO en arrière-plan, caméra au premier plan.

Gros plan de Joseph LOSEY.

Joseph LOSEY de dos près d'une dépendance dans le jardin ( SONORE sous-titré : "J'ai de gros problèmes.

Les trois-quart du film sont tournés en play-back.

Le chant doit concorder avec l'attitude des acteurs.

Et ils devront mimer l'effort physique de l'enregistrement, mais en débitant cents mots à la minute, en dévalant les escaliers, sans trébucher sur leurs costumes.

Ils oublieront sûrement leurs gestes d'opéra.

Pour attirer le grand public, il faut lui trouver une autre façon de lui présenter l'opéra.

Notre film tente d'inventer ce nouveau spectacle" ).

TC : 00 08 01 00 - 00 12 03 15 : Gros plan sur des mains jouant sur un clavecin "NEUPERT", des figurants portant des chapeaux tricornes écoutent la musique, en arrière-plan devant le perron.

Gros plan de la cantatrice Kiri TE KANAWA, qui joue le rôle de Dona ELVIRA, au maquillage.

Contre-plongée d'un claveciniste accordant le clavecin, perron à colonnes en arrière-plan, inscription au fronton "Marius Capra Gabrielis", la scripte parle avec le claveciniste, un assistant pose un micro devant le clavecin, gros plan sur les bottes montantes en caoutchouc du claveciniste.

Kiri TE KANAWA au maquillage, visage parsemé de gouttelettes que l'on absorbe avec des mouchoirs.

Image : devant les marches du perron, Frantz SALIERI, coadaptateur et collaborateur de Joseph LOSEY, pose un voile blanc sur la tête de Kiri TE KANAWA.

Plan rapproché de Rolf LIEBERMANN, administrateur général de l'Opéra de PARIS.

Panoramique bas haut sur Kiri TE KANAWA en robe blanche de dos, grande toque blanche avec voile sur la tête.

Kiri TE KANAWA regarde l'équipe technique ( SONORE sous-titré : "Les récitatifs sont des exposés rapides.

Je voudrais ralentir leur rythme, les rendre plus clairs, moins bouffons, plus humains" ).

Joseph LOSEY discute avec Rolf LIEBERMAN, LOSEY se lève, Frantz SALIERI SYNCHRONE : "Attention, silencio, on dégage le champ, moteur !", vue générale de la scène tournée, gros projecteur, Kiri TE KANAWA en bas des marches du perron.

L'équipe technique, Kiri TE KANAWA se retourne, marche en arrière-plan, elle dit SYNCHRONE en tendant un doigt accusateur "Don GIOVANNI !".

Gros plan de Kiri TE KANAWA, elle relève son voile, différents gros plans de la cantatrice.

Duo SYNCHRONE entre Kiri TE KANAWA et Ruggero RAIMONDI qui joue le rôle de DON GIOVANNI sur la pelouse devant le perron.

Gros plan de Joseph LOSEY.

Gros plan de Ruggero RAIMONDI qui chante SYNCHRONE au milieu de l'équipe technique.

Kiri TE KANAWA commence à chanter SYNCHRONE en réponse au chant de Ruggero RAIMONDI, elle se trompe, arrête et rit.

Gros plan de Joseph LOSEY qui sourit.

Plan large de Kiri TE KANAWA sur les marches du perron, un maquilleur lui poudre les mains, gros plan des mains que l'on poudre.

Gros plan de Kiri TE KANAWA chantant SYNCHRONE.

Plan large d'un électricien à côté d'un énorme projecteur sur pied dans une allée du jardin.

Contre-plongée de dos sur quatre figurantes assises sur un banc dans le jardin.

Vue générale d'une prise de vues, Kiri TE KANAWA et Ruggero RAIMONDI montent les marches du perron, caméra, un perchman porte une perche avec un gros micro et suit le couple, Joseph LOSEY suit la scène du bas des marches.

Gros plan sur un cadreur regardant dans le viseur d'une caméra.

Gros plan de José VAN DAM costumé avec perruque dans le rôle de LEPORELLO.

Plan rapproché de quatre paysannes.

Kiri TE KANAWA, Ruggero RAIMONDI et José VAN DAM sur les marches du perron, le preneur de son les suit avec sa perche, Kiri TE KANAWA chante SYNCHRONE.

Gros plan de Kiri TE KANAWA, elle se colle à DON JUAN.

Panoramique de l'équipe technique sur la pelouse jusqu'aux acteurs sur les marches, chant SYNCHRONE de José VAN DAM.

Différents gros plans de Kiri TE KANAWA et de Ruggero RAIMONDI.

Vue génértale des marches du perron, préparation d'une scène, équipe technique, acteurs, clavecin au premier plan, la claveciniste Janine REISS, chef des équipes musicales à l'Opéra de PARIS, joue.

Une costumière coupe des fils au jabot de dentelle de Ruggero RAIMONDI, caméra à côté d'elle, Kiri TE KANAWA en arrière-plan.

Dans l'atelier de couture installé dans la villa, gros plan des manches et des plis de la robe de Kiri TE KANAWA.

Gros plan de mains qui refont les manche de la robe de Kiri TE KANAWA, gros plan de la costumière.

Gros plan du bas d'un costume avec manches bouffantes.

Plan rapproché de cintres avec différents costumes.

Gros plan d'une manche plissée de costume noir.

Plusieurs costumières travaillent sur la robe de Kiri TE KANAWA.

Vue générale de l'atelier de couture, costumières au travail.

Gros plan de Kiri TE KANAWA sur les marches du perron, Eric ADJANI au haut des marches en arrière-plan.

Plan rapproché de Joseph LOSEY assis sur sa chaise de réalisateur lisant le script du film.

Gros plan d'un enfant en costume de paysan qui mange une pomme.

TC : 00 12 03 16 - 00 15 26 01 : Gros plan de Ruggero RAIMONDI allongé dans l'herbe mangeant une pomme.

Tournage de la scène du répertoire féminin de DON GIOVANNI entre Dona ELVIRA et LEPORELLO, plan large en haut des marches, José VAN DAM descend les marches en portant un gros dossier, suivi de Kiri TE KANAWA et du Valet Noir, il chante SYNCHRONE, s'assoit sur les marches.

Contre-plongée sur le cadreur monté sur le chariot de travelling et regardant dans le viseur de la caméra, statue sur un piédestal en arrière-plan.

Gros plan sur une rose rouge et panoramique sur un enfant en costume de paysan, le panoramique continue sur Ruggero RAIMONDI regardant la scène du répertoire.

Sur les marches, LEPORELLO chante SYNCHRONE en commençant à dévider le dossier contenant un long parchemin devant Dona ELVIRA, le Valet Noir en arrière-plan avec un autre valet qui tient un gros livre dans l'encadrement de la porte de la villa.

Plan large sur le chariot élévateur de la caméra, cadreur de dos, le chariot fait descendre la caméra le long des marches dans un travelling latéral.

Contre-plongée sur les marches, LEPORELLO, suivi de Dona ELVIRA, descend les marches du perron en laissant trainer le parchemin, zoom arrière lorsque LEPORELLO atteint le bas des marches.

Plan large de Joseph LOSEY qui fait signe aux acteurs d'avancer.

Gros plan de José VAN DAM qui continue à dévider le parchemin en chantant.

Vue générale des marches du perron, zoom arrière sur l'ensemble du tournage, acteurs vue générale de la façade de la Rotonde, équipe technique à droite de la pelouse.

Plan rapproché sur la caméra PANAVISION, cadreur de dos regardant dans le viseur, un autre technicien tient l'objectif à deux mains pendant que la caméra effectuant un travelling arrière.

Gros plan de Joseph LOSEY qui regarde la scène.

Vue générale de l'équipe technique, rails de travelling, la caméra en travelling arrière sur les rails.

Joseph LOSEY derrière les rails de travelling, grand projecteur sur pied en arrière-plan, un électricien perché sur une échelle près du projecteur, une partie de l'équipe technique.

Gros plan de Frantz SALIERI regardant en l'air, main en visière.

Vue générale de l'équipe technique sur la pelouse, caméra sur les rails de travelling, Kiri TE KANAWA continue à jouer la scène du répertoire.

Gros plan sur José VAN DAM et Kiri TE KANAWA chantant la scène SYNCHRONE, il tourne autour d'elle, elle rabat violemment le voile de sa toque sur son visage, la caméra suit José VAN DAM qui continue à chanter.

Plan rapproché de la caméra, techniciens, Joseph LOSEY à côté dit "Cut !".

Image : Plan rapproché de Joseph LOSEY assis dans le jardin ( SONORE sous-titré : "Je dois réaliser trois heures de spectacle, avec des tournages de nuit, une synchronisation parfaite, et le tout en six semaines.

C'est un risque immense.

J'ai été fou d'accepter, complètement fou" ).

Gros plan de José VAN DAM au maquillage, on lui met une perruque.

Gros plan de Ruggero RAIMONDI au maquillage, cheveux tirés en arrière et pris dans un bonnet de plastique, il rentre les joues tandis qu'un maquilleur le poudre.

Ruggero RAIMONDI de profil, il discute avec le maquilleur qui lui met du fard à paupières.

Gros plan de José VAN DAM, on lui met du rouge à lèvres avec un pinceau.

Contre-plongée de Ruggero RAIMONDI au maquillage, Joseph LOSEY debout derrière lui lui parle.

Gros plan d'Eric ADJANI.

Image : gros plan sur le profil de Joseph LOSEY.

Joseph LOSEY explique une chose à Ruggero RAIMONDI, panoramique sur la maquilleuse qui prépare l'acteur, reflet dans le miroir ( SONORE sous-titré : "Les chanteurs arrivent juste pour le tournage, il faut casser leur habitudes, leur faire oublier les représentations précédentes, tout détruire et tout recommencer. Et ceci en très peu de temps. Impossible de les réunir avant quatre ans : ils n'auraient plus la même tête. Ce sera dur pour tout le monde" ).