Document : 6739GJ 00005 - FRANCE. MAITRES GLAZIERS. REDUCED IN CRUMBS DURING

 

 
Back
poster

You only have access to documents and thumbnails.

To access the videos and selections, log-in.

Videos are restricted to audiovisual professionals, register.

Type SUJET
Collection Gaumont (Journal Gaumont)
Journal Actualité
Duration 00:02:48
Col. sound   Sound
Select
Reference

6739GJ 00005

Title

FRANCE. MAITRES GLAZIERS. REDUCED IN CRUMBS DURING THE FIRST WORLD WAR, RHEIMS STAINED GLASSES COULD

Dates

First distribution : 1967

Summary catalogue

FRANCE. MAITRES GLAZIERS. Reduced in crumbs during the First World War, RHEIMS stained glasses could be restored thanks to the extraordinary work of Pierre SIMON which, a century sooner had recorded the drawings and the colours of it. Last downward of the

Descriptive summary

FRANCE.
LES MAITRES VITRIERS.
Réduits en miettes durant la première guerre mondiale, les vitraux de REIMS ont pu être restaurés grâce au prodigieux travail de Pierre SIMON qui, un siècle plus tôt en avait relevé les dessins et les couleurs.
Dernière descendante des SIMON qui durant quatre siècles furent parmi les grands peintres verriers français Brigitte MARQ dirige aujourd'hui avec son mari, l'atelier familial.
Charles MARQ ne s'est pas limité à la restauration des verrières anciennes.
Pour les peintres contemportains, il est un véritable créateur, car il imagine d'après leurs dessins les architectures de plomb qui soutiendront leurs oeuvres transformées en lumière.
Créer un vitrail c'est rechercher, comme un tapissier le ferait avec la laine, les tons de verre qui permettront de refléter exactement les couleurs du peintre.
Sur la gouache aggrandie aux dimensions de la fenêtre, le dessin des plombs devient une vaste composition ou le rythme est plus important que la fidélité au trait.Les lignes de force créent une véritable composition abstraite qui par l'effet du contre jour, divise la lumière.
Il faut encore au peintre verrier, reporter les numéros des teintes choisies sur ce qui est devenu le motif d'un immense puzzle.
Commence alors la découpe à l'aide de ciseaux spéciaux qui réservent la place des plombs, ce patron étant la dernière opération avant la taille des plaques de verre.
C'est parmi 1400 tonalités différentes que le choix doit s'effectuer en fonction de l'échantillonnage.
Les différentes nuances se trouveront elles mêmes multipliées par des traitements à l'acide si bien que la lumiére pourra jouer à travers une infinité de coloris.
Dans l'atelier de Brigitte et Charles MARQ, les gestes des artisans verriers n'ont pas varié depuis quatre siècles.
Il en est ainsi jusque dans la mise en place des joints de plomb qui maintiennent chaque morceau de verre et de cloisonnement.(Couleur).
Après la mise sous plombs, la mosaïque de verre n'est pas encore un vitrail, elle n'est qu'un support de lumière destiné au combat avec le peintre.Comme le firent ROUAULT et VILLON, Marc CHAGALL se passionne pour cette technique, son génie de l'imagerie lui permettant de transposer la réalité quotidienne dans le monde biblique qu'il affectionne.
La grisaille bouche les couleurs trop éclatantes et complète le dessin, qu'à la différence de la mosaïque le verre ne peut préciser.
A la cuisson, cette matière deviendra solidaire du verre.
Ce sera alors le vrai dialogue entre l'architecture et la lumière.

Close documents

CONTROL AND ATOMIC MANIPULATION EQUIPMENT. SMALL POSTER. ATOMIC RESEARCH. VISIT OF THE AMERICAN LABO

IN THE LEAD FACTORIES.

IMAGES OF THE WEEK. FRANCE. PICASSO AND THE ART OF THE GEMMAUX. AT PARIS, MR JACQUES BORDENEUVE, STA

CELESTIAL BESTIAIRE OF FRÉDÉRIC DELANGLADE. SMALL POSTER: ART AND THE GLASS. THE ILLUSTRATION BY FRÉ

 

Dope sheet

6739GJ_00005_DS.pdf